EN FR

PRISE EN CHARGE PSYCHOLOGIQUE


Le service de la médiation joue un lien entre le patient et les prestataires de soins, les médiateurs ont un rôle d’assurer le continium de soins et interviennent dans les actions de prévention, de prise en charge et d’accompagnement des personnes vivant avec le VIH/SIDA pour l’adhésion et l’observance au traitement et la PTME.

1. Les activités de prévention

La sensibilisation constitue un moyen de contribuer à l’information car une fois que la personne connait son état sérologique et accepte la maladie, son attitude ou son comportement change dans ses relations avec les autres.

  • PTME La sensibilisation sur le protocole PTME vise à réduire au maximum la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Des séances d’informations et d’éducation concernant le PTME au cours des séances de groupe de parole sont effectuées sur terrain et actuellement, 17 femmes enceintes et 53 enfants sous PTME sont suivis au SYM.
  • Usage du préservatif L’usage du préservatif a été maintes fois l’objet d’une discussion entre certains responsables des églises et les prestataires de santé. Ainsi, l’abstinence est un moyen sûr pour la régulation des naissances dans les couples, mais dans le contexte du VIH/SIDA, l’usage du préservatif est un moyen pour limiter les nouvelles infections au VIH, les infections sexuellement transmissibles, les grossesses non désirées chez les couples infectés.

2. Les activités de prise en charge psychosociale des PVVIH

La porte d’entrée pour la prise en charge globale est le résultat du dépistage .Les activités de counseling pré et post test sont effectuées au niveau du centre de dépistage volontaire (CDV).

Si une personne est dépistée séropositive, elle est prise en charge soit au SYM ou ailleurs selon son propre choix pour bénéficier d’un accompagnement psychosocial, de traitement et des soins. Le SYM intervient dans 16 sites dans la province de Bujumbura Rural (Buhonga, Buterere, Gatumba, Gitaza, Kiriri Kinyinya, Karinzi, Kabezi, Maramvya, Mutumba, Magara, Mayuyu, Matara, Rukaramu, Ruziba et Rubirizi).

Des descentes de la clinique mobile sont effectuées chaque mois, excepté les sites de KARINZI et MAYUYU ou la descente se fait une fois les 2 mois.

A cette occasion, des séances de groupe de parole, d’éducation thérapeutique, d’écoute individuelle, remise individuelle des résultats de la charge virale ou de CD4 et des visites à domicile sont effectuées.

Un nombre de 992 PVVIH dont 695 femmes et 297 hommes sont prise en charge au SYM, et sont sous ARV et reçoivent de services de prise en charge psychosociale comme :

  • L’éducation thérapeutique,
  • L’éducation nutritionnelle,
  • Les services de groupe de parole avec des thèmes variés
  • Les visites à domicile pour les patients malades ou tracker les perdus de vues et les abandons.
  • Les visites à l’hôpital pour les patients hospitalisés
  • L’accompagnement psychosocial et médical des jeunes et adolescents tant du milieu scolaire et non scolaire suivi au SYM.
  • L’accompagnement des couples séropositifs et séro-discordants.

Toutes ces activités concourent à l’objectif d’adhésion d’observance au traitement de vie positive avec le VIH/SIDA afin d’éviter des cas d’incidence du VIH /SIDA.

Nos partenaires

FAIRE UN DON

©Copyright Service Yezu Mwiza 2019 All Right Reserved || Designed by NTSystems

SERVICE YEZU MWIZA ROHERO I, AVENUE BUBANZA N°15 B.P: 509 BUJUMBURA-BURUNDI (+257) 22 25 33 16/ 22 25 90 34 | infos@yezumwiza.org